Compte personnel de la prévention de la pénibilité

31/05/2017 14:42

DÉCLARATION DE Hervé GARNIER, SECRÉTAIRE NATIONAL DE LA CFDT

COMPTE PERSONNEL DE PRÉVENTION DE LA PÉNIBILITÉ

Le mettre en place sans complexité

La CFDT a bien entendu le message du Premier ministre : le dispositif permettant
de garantir des compensations aux salariés exposés à la pénibilité ne serait
pas remis en cause et leurs droits seraient garantis.

Ce dispositif de justice sociale, qui reconnait que les conditions de travail difficiles
ont des conséquences sur l’espérance de vie pour certains salariés, doit maintenant
entrer dans une phase de normalisation. Il faut en finir avec les polémiques
stériles et les atermoiements qui ne servent qu’à entretenir le doute auprès
des entreprises et le sentiment d’incompréhension auprès des salariés
concernés.

La CFDT reste, comme elle l’a toujours été depuis la création du Compte personnel
de prévention de la pénibilité (C3P), ouverte au dialogue pour une bonne mise en
oeuvre du dispositif. En 2016, 800 000 salariés ont bénéficié de points sur leur
C3P.

La CFDT appelle le patronat à lever les freins à la généralisation du dispositif,
notamment en faisant agréer les référentiels de branches, nécessaires aux plus
petites entreprises pour les aider à mettre en place ce droit légitime pour leurs
salariés concernés.

 

Pour télécharger cecommuniqué de presse, cliquez sur le lien suivant :

COMPTE PERSONNEL DE PRÉVENTION DE LA PÉNIBILITÉ